Le thème fondamental du projet consistait à combiner le langage contemporain et les références classiques et symboliques que l’oeuvre exigeait. Pour la géométrie singulière des pièces, hélicoïdales stylisées ascendantes, et pour les inclinaisons prévues par le plan, des revêtements, modelés en courbe et non, ont été réalisés. La finition, avec de rayures fines horizontales, réalisées en pleine auteur, a servi pour mettre en valeur le jeu des lumières, mais aussi à s’opposer aux verticalismes des hauteurs intérieures, en permettant de rééquilibrer les proportions générales.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.